Otakus Asylum est un forum permettant de discuter de manga, de japanimation et d'autres sujets, le tout dans la bonne humeur.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» WINTER IS... TA GUEUUUUUUUUUUUUUUUULE ! PACES IS COMING !
Dim 27 Aoû - 15:35 par Hibari

» Votre TOP 10 DES MEILLEURS MANGAS !
Dim 27 Aoû - 13:14 par Hibari

» Présentation de Dreck
Ven 28 Juil - 18:19 par Dreck

» Merredyte ! enchanté
Ven 14 Juil - 18:06 par Gokudera

» Lastman-la série TV
Mar 27 Juin - 20:44 par OldStar

» Kingdom ou une histoire de Chine (sans jeu de mot)
Ven 9 Juin - 9:49 par Hibari

» L'Antre de Thot
Mar 6 Juin - 15:10 par Hibari

» Besoin de conseils pour la Japan Expo 2017 !
Ven 5 Mai - 0:39 par SevenSeth

» Vos animés du mois (Février 2017)
Lun 1 Mai - 19:35 par makkachin

Les posteurs les plus actifs du mois

Partagez | 
 

 La philosophie pour les nulles (et par les nulles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Graad
Chat Beauté
avatar

Messages : 1470
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 19
Localisation : I, live among the clouds ♫

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Dim 22 Fév - 22:37

Moi je suis d'accord avec sa car comme vous je vois un urinoir paumé au milieu d'une galerie mais sans voir toute la dimension de la société disparaissant dans le grand siphon de la vie au milieu des déjection de la bêtise humaine ou alors le fait que sa ai été fait pour une occasion particulière mais du coup si cette oeuvre ne mérite que d’être vue comme ce quel est ce qui veut dire des toilettes (c'est une affirmation ce sont que des chiottes) alors pourquoi le reste des autres oeuvre musical artistique filmographique et j'en passe ne mériteraient pas aussi d'être vu que pour ce qu'ils sont et non pour tout ce qu'il y a autour ?
Par exemple un film que j'ai pas vu mais qui carricature Kim Jong Hil et que je sais pas combien d'américain sont allé voir car le film avait été piraté pendant sa production par des hackers coréen alors qu'avant même d'entré dans les salles ils disaient aux journaliste qu'ils aimaient pas ce genre de film je trouve sa débile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yoloswagkikoulolilollesuperbgdelastreetaightzbraaabie
SevenSeth
Modérateur

avatar

Messages : 1326
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 25
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Lun 23 Fév - 15:22

ça après c'est plus le côté "on a interdit le truc" qui a donner envie au gens de le voir :/

Et comme j'ai pas la capacité de voir ce qu'il se passe dans la time line où ce film n'avait pas fait polémique, je ne sais pas si ce film aurai eu le même nombre d'entrée qu'il a eu au states :/

Donc je pense au final qu'on ne peut pas vraiment répondre à ta colle là :/

_________________
AH!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jetetrollyapasdesite.com
Graad
Chat Beauté
avatar

Messages : 1470
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 19
Localisation : I, live among the clouds ♫

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Mer 8 Avr - 10:44

Bon sinon vu que ce sujet est fait pour dire n'importe quoi mais de manière constructif j'aimerais avoir vos avis sur:
Le voyage dans le temps


Juste au niveau basique déjà si c'est réalisable ou pas (on en pense ce qu'on veut) mais même si vous pensez sa impossible de quel manière sa pourrait se faire si sa l'avais été et selon quel loi ou règle ? (oui c'est illogique mais il faut savoir se contredire)


Pour une petite idée de certaine théorie vous pouvez voir cette vidéo si vous avez beaucoup de temps:
Spoiler:
 

Donc venez partager vos avis dessus ou même vos propres idée si vous en avez


Ps: Je voyais pas l'utilité de faire un nouveau sujet dessus donc je l'ai mis ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yoloswagkikoulolilollesuperbgdelastreetaightzbraaabie
Lord_de_Winter
Pousse de bambou
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 21/10/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Lun 15 Juin - 18:01

Ça fait un bail que ce sujet n'a pas été utilisé...bref graad je me suis dit que je pourrait donné une réponse vite fait. Pour moi c'est pas possible du moins pour l'instant puisque:
- Ça a rapport avec le temps d'une part et l'être d'autre part. Ce que je veut dire c'est comment on peut voyager instantanément d'un point à un autre tout en réussissant à conserver l'unité de temps intact puisque en soi on cherche à tricher avec ses règles. Puis l'être ça j'ai la flemme de développer.
- Ça couterait hyper chere bordel (bon c'est pas un argument mais voila)
Et puis j'avais dit une réponse rapide donc voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SevenSeth
Modérateur

avatar

Messages : 1326
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 25
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Sam 20 Juin - 13:49

En parlant philo tient winnie, t'est tombé sur quoi cette annee?

_________________
AH!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jetetrollyapasdesite.com
Lord_de_Winter
Pousse de bambou
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 21/10/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Sam 20 Juin - 15:23

Ah...le bac de philo...j'ai pris le sujet: Respecter tout êtres vivants, est-ce un devoir moral? Et puis l'autre sujet c'était: Suis-je ce que mon passé a fait de moi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graad
Chat Beauté
avatar

Messages : 1470
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 19
Localisation : I, live among the clouds ♫

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Sam 20 Juin - 16:44

Ça avait l'air intéressant pour une fois les deux sujets même y'a des trucs à dire... bon après c'est vrai que vu que c'est épreuve de bac ça doit être moins cool d'un coup mais bon j'espère que tu t'en est sorti au moins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yoloswagkikoulolilollesuperbgdelastreetaightzbraaabie
SevenSeth
Modérateur

avatar

Messages : 1326
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 25
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Sam 20 Juin - 19:34

J'adore le deuxième pour le coup! Mais il me faudrait plus que 4h pour me faire une opinion :/

_________________
AH!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jetetrollyapasdesite.com
Graad
Chat Beauté
avatar

Messages : 1470
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 19
Localisation : I, live among the clouds ♫

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Sam 20 Juin - 20:09

Bah c'est surtout pour le deuxieme que je trouve cool parce que en plus pour une fois c'est une question que je me suis vraiment posé déjà (pas de manière aussi stricte et pompeu) et que donc pour le coup y'a une vrai réflexion sur le thème comparé à d'autre question de philo qui pour moi ressemble à de la mas********* intellectuelle (désolé de l'image employé) et qui me donnent absolument pas envie de me creuser la tête dessus là j'ai bien envie d'allumer mon cerveau pour une fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yoloswagkikoulolilollesuperbgdelastreetaightzbraaabie
Dauphine
Tige de soja
avatar

Messages : 70
Date d'inscription : 26/10/2014

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Lun 6 Juil - 13:40

Je ne viens pas parler de philo ici, je venais pour dire à quel point je t'admire Neko pour cette signature démentielle Onion 5 Onion 5 Onion 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SevenSeth
Modérateur

avatar

Messages : 1326
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 25
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Sam 1 Aoû - 22:51

Bon j'étais en train de lancer un tweet réfléchis (pour une fois) quand je me suis rappelé de ce topic (pourtant créer par mes soins)

Du coup, j'ai relu deux ou trois pages et pour une raison comme une autre, mon cerveau s'est souvenue de la dernière vidéo du Chef Otaku où il parlait de ces trois "coups de cœur" du moment. Et en repensant au passage sur Ajin, j'ai commencé à cogiter sur une question assez ardue pour le coup :


Qu'est-ce qui fait notre humanité ?




Après tout, on est concrètement tous différents, que ce soit physiquement ou mentalement. On est tous unique à notre façon alors pourquoi (dans les œuvres de fiction) des être semblables à nous, ayant le même comportement et respectant les mêmes mœurs, ne sont plus considérer comme humain sous prétexte qu'il a développé des capacités "spéciales" ?

Et sachant qu'un criminel odieux et tout à fait normal sur le plan biologique perdra ce statut également, au final, l'humanité d'un être est physiologique ou morale ?

Je demande pas LA réponse sachant qu'a mon avis bon nombre de philosophe doivent être en panne sache sur le sujet, je suppose. Mais bon, c'est histoire de voir les théories que vous pourriez pondre, ça pourrait me donner des pistes de réflexion x)


Ps: Je ne sais plus de quelle signature il s'agissait dodo vu que je l'ai changé entre-temps, mais bon merci quand même x)

_________________
AH!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jetetrollyapasdesite.com
Graad
Chat Beauté
avatar

Messages : 1470
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 19
Localisation : I, live among the clouds ♫

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Dim 2 Aoû - 6:53

Bah déjà faut arriver à savoi ce que l'on peut entendre par humanité ce qui est le plus gros problème je pense vu que personne n'est d'accords là-dessus.
Pour ma part je pense que c'est certaine valeur morale basique et générale qui définissent l'humain et son humanité et l'on peut donc dire que quelqu'un à perdu son humanité à partir du moment où il ne suit plus son livre arbitre et s’absout de sa morale
C'est quand même encore pas mal flou pour une première réflexion mais en gros temps qu'il y a une certaine logique des règles et des conséquences mentalement il reste une part d'humanité

1/égorger dix personne pour protéger ça famille c'est mal (règle brisé) mais on doit les protéger cependant il y aura tout de même un malaise car on sait que c'est quand même mal (conséquence) donc on reste humain malgré tout

2/égorger dix personne parce que... pourquoi pas c'est mal (règle brisé) mais après tout pourquoi pas (aucune répercussion mentale) donc t'es un monstre sociopathe
je tiens quand même à rappeler que quelle que soit la raison égorger des gens c'est mal m'voyez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yoloswagkikoulolilollesuperbgdelastreetaightzbraaabie
Lord_de_Winter
Pousse de bambou
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 21/10/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Dim 2 Aoû - 21:22

Bon qu'est ce qui fait notre humanité hein, bah en soi se serait nos sentiments, nos émotions conjugués au respect de la "morale". Par morale j'entends la loi, la loi en tant que morale de la société qui impose des interdits sous peine de réprimande. Seulement la loi n'est pas unique et figée ce qui la rend donc differente d'un pays à un autre mais aussi d'une génération à l'autre. ( bordel ça me rappelle un peu les dissert' de philo...).
Bref poursuivons sur les critères de perception d'une once d'humanité. En soi si parfois on dit d'une personne fictive (vampire, lycan) qu'elle n'est pas humaine c'est parce qu'en soi elle a dépassée ce stade ou transgressé. Un vampire devient immortel il a dépassé sa condition de mortel (rappellons que ce terme est synonyme d'être humain), un lycan devient un hybride (il allie la puissance d'un animal féroce à l'intelligence de l'homme) il transgresse les règles "humaines". On ne peut louer non plus l'humanité d'un robot pour une autre raison qui est la suivante, il ne possede pas de libre arbitre à proprement parlé. Un robot répond à un ensemble de programme qui conditionne ses actions dans ce cas ce n'est rien de plus qu'un pantin. Alors qu'un être humain peut choisir de faire preuve de bonté ou non. C'est sa capacité à faire des choix qui le differencie des robots et qui fait donne sa part d'humanité à l'homme.
Bon pour continuer, pourquoi dit-on d'un criminel qu'il n'est plus humain?
Déjà pour quelles raisons ne sont-ils plus humains? On aurait tendance à dire que c'est à cause de la cruauté de leurs actes. Mais s'ils ne sont plus humains que sont-ils? Animal comme certains le diraient n'est pas le bon terme à mon avis. Car un animal tue par nécessité, par besoin. Les carcasses qu'il laisse sont, certes, dans un état deplorable. Mais c'est qu'on ne fait pas de gachis chez les animaux. Et l'animal aussi avancé soit-il n'aurait pas ne serait-ce que le dixieme d'imagination que le criminel a eu dans la réalisation de ses crimes.( la vache c'est long ce que je fais). Bon pour en finir je dirais qu'on ne peut dire d'un criminel qu'il n'est plus humain à proprement parlé. Seulement l'homme refuse de compter en son espèce les criminels car il ne se reconnait pas en eux ni ne les comprend. Le terme d'humanité amene donc à un tas de questions, toute intéressante mais longue à traiter car chacune nous poussera plus loin dans l'analyse. Ne serait que pour répondre à une de tes questions sous jacente, l'humanité pour moi serait à considérer dans son sens morale.
Bon je m'arrete la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graad
Chat Beauté
avatar

Messages : 1470
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 19
Localisation : I, live among the clouds ♫

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Ven 20 Nov - 14:11

Attention, TRES GROS pavé si dessous, si vous n'avez pas la volonté arrêttez vous ici

Ayant commencé la philo cette année et appréciant cette matière je voulais repasser faire un tour ici mais n'ayant rien de spécial à dire je me suis abstenue.
Puis, vint un jour, après avoir visionné le génialissime Watchmen un question toute simple me vint à l'esprit: qu'est-ce qui fait d'un méchant, un méchant ?
Je veux dire par là pas seulement qu'il se fasse taper la gueule par le gentil ou le fait qu'il soit tordu ou méchant mais surtout pourquoi peut on dire qu'il est un méchant ? Seulement par opposition au héro ? Si le héro est mauvais le méchant de l'histoire sera t-il un personnage qui avait le potentiel d'être un héro ?
Parce qu'il agit pour de mauvaise intention ? Donc le gars qui veut tuer 20 000 personnes mais pour sauver la paix mondiale, et le gars qui devient dictateur de tout un pays en leur volant leur liberté pour empêcher des conflits est-il méchant ?
Attention, si vous n'avez pas visionné ou lu les oeuvres si dessous NE CLIQUEZ PAS sur les spoilers sous peines d'être irrémédiablement spoilé
Wakfu:
 
Samurai Deeper Kyo :
 
Naruto:
 
Psycho-pass et V pour vendetta:
 
One piece, Owari no seraph (seraph of the end) et Hallo:
 
Et enfin:
Watchmen:
 
En résumé, pour ma part, on peut dire qu'un méchant est le méchant selon le point de vu et la manière dont il nous est présenté, tout comme deux méchant contre un héro est lâche mais trois héro contre un méchant est un puissant signe de la force de l'amitié et de la justice, un méchant n'est donc méchant que selon le point de vu de l'histoire ou il est, et l'empathie que l'on nous a poussé à avoir pour chaque personnages et donc leurs idée au cour de l'histoire, si nous suivons le héro et uniquement lui, bien qu'ils ne soient pas méchant, ses opposant nous paraîtrons donc comme les méchants de l'histoire
Vous en pensez quoi vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yoloswagkikoulolilollesuperbgdelastreetaightzbraaabie
Lord_de_Winter
Pousse de bambou
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 21/10/2014
Age : 20

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Ven 20 Nov - 22:26

Pour moi le meilleur méchant c'est Le Joker de Nolan. Et aussi je considere pas du tout Dark Vador comme un méchant. Donc je suis pas d'accord avec la moitié des gens qui disent que c'est THE mechant parmi les méchants...pourquoi??
Parce que pour moi c'est le toutou de l'empereur, son instrument, son outil ce que vous voulez. Les seules moment ou il agit de son propre chef c'est quand il se bat contre Obi-Wan et quand il tue son opresseur, l'empereur. D'ailleurs je vais pas m'étaler sur la mort d'Obi tout ça la symbolique vis avis d'Anakin.
Bref j'ai dit que pour moi le meilleur méchant c'est le Joker de Nolan, pourquoi?
Parce que.
Non en vrai il se fout de tout, de la vie elle meme, de la société et les conventions qu'elle etablie entre nous. C'est le Boss du Game le Joker, le Patron, tu lui impose rien, tu peux pas prevoir ce qu'il fait parce qu'il est pas conventionnelle. J'ai la flemme de tout dire mais simplement si je devais ecrire un mechant, ou un antihéros, il serait dans le style du Joker. J'aime trop ce personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SevenSeth
Modérateur

avatar

Messages : 1326
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 25
Localisation : Devant mon pc

MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   Sam 21 Nov - 2:27

Je pense en toute simplicité que le "méchant" dans une histoire est une personne ayant des idées et un comportement allant à l'encontre des règles d'un groupe donné. Quand il commet des actes qui dérangent à ce groupe, il est alors considéré comme une nuisance qui doit être rééduquée, contenue ou alors tout simplement éliminée.

Dans la culture (livre/film/manga...) un méchant est le mec qui s'oppose au héros, à sa progression et à son but ultime généralement liée à la paix. Si le méchant était le héros alors les méchant/antagoniste serait ceux qui prêche alors le bien et la justice selon le modèle de notre société.

Je pense que c'est un peu comme le cas de la Marine dans One piece : il protège la population des pirates qui ne sont pas tous aussi altruiste que les Mugiwara et pourtant, aux yeux du lecteurs qui passe tout son temps a lire/voir le point de vue de Luffy et ses compagnons, on pourrait les voir comme des méchants puisqu'il en attente à la vie du héros.
SPOIL SUR ONE PIECE!DON'T LOOK IF YOU (euh)... BREF LISER PAS SI VOUS ETES PAS A JOURS!:
 
ps: j'ai pas organisé mes idées et développer plus (il est tard et je veux dodoter :|) mais bon c'est un sujet intéressant Gradidounet-chan

_________________
AH!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jetetrollyapasdesite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La philosophie pour les nulles (et par les nulles)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La philosophie pour les nulles (et par les nulles)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Otakus Asylum :: Discussions en tout genre :: Le Temple du Flood-
Sauter vers: